Menu

The Elder Scrolls Online

Accueil Infos Art/Médias Conception de ESO : le Wamasu

Conception de ESO : le Wamasu

Notre nouvelle visite dans les coulisses du développement de The Elder Scrolls Online va vous permettre de découvrir la genèse du légendaire wamasu, terreur du Marais noir.

Nous avons organisé un vote sur Facebook, pour savoir quelle créature présenter dans cette Conception de ESO. Le wamasu l’a emporté sur le guar et le faucheclan haut-la-main. Observons donc d’un peu plus près ce dangereux reptile des profondeurs du Marais noir, pour apprendre comment apparaissent  les effets des créatures dans ESO.

Quand nous concevons un adversaire, nous nous inspirons en premier lieu des documents établis de l’univers d’ESO. Le wamasu n’a jamais figuré dans un aucun jeu Elder Scrolls, et il n’est que rarement mentionné dans les livres et autres textes. Cela nous laissait une certaine liberté pour définir cette bête effrayante. Nos illustrateurs conceptuels proposèrent une grande variété d’esquisses et d’idées, et collaborèrent avec Bethesda Game Studios pour finaliser le concept esthétique du wamasu. Voici quelques-uns de ces dessins préparatoires, et ceux des œufs.

Une fois le concept finalisé, les illustrateurs créèrent le modèle, et il ne nous resta plus qu’à intégrer le wamasu dans le jeu. Si vous voulez suivre ce processus en détail, depuis le concept jusqu’au modèle en jeu, lisez notre article sur l’ogrim, qui couvre chaque étape. Voici le wamasu tel qu’il apparaît dans le jeu.

Même une fois le wamasu intégré dans le jeu, il restait beaucoup de travail. Une des étapes-clés de cette création est l’ajout d’effets afin de rehausser son apparence et ses attaques. Pour créer les effets qu’on voit en jeu (comme les éclairs, le feu ou la fumée), les illustrateurs des effets en construisent d’abord les particules dans un éditeur, et peignent les nouvelles textures nécessaires pour le produit fini. Après le premier passage, l’effet est appliqué en jeu, puis analysé et observé. Il faut souvent plusieurs allers-et-retours pour s’assurer que l’effet correspond à l’ennemi et ne jure pas avec le style du jeu. Cela impose souvent d’éditer plusieurs fois les particules et les textures, jusqu’à obtenir un ensemble satisfaisant. Selon la complexité et le nombre des effets, cela peut prendre quelques heures ou quelques semaines.

La légende nous apprend que le wamasu est une créature énorme et effrayante, avec « des éclairs dans les veines ». Cette précision a aidé à définir les effets autour de son corps et de ses attaques mortelles. L’électricité pulse le long de la colonne vertébrale du wamasu, mise en garde claire pour tous ceux qui voudraient l’attaquer. Les illustrateurs d’effets apportèrent aussi un peu de piment aux attaques du wamasu. Son rugissement charge l’air d’une sorte d’effet plasmatique, et sa morsure cruelle possède un aspect foudroyant. Cette vidéo vous donnera une idée des effets du wamasu :

Mais ce n’était toujours pas fini ! Le wamasu, comme beaucoup de nos créatures, possède une variation « boss » plus complexe. Ces variantes sont plus grosses, plus dangereuses et portent des attaques dévastatrices… ce qui donne plus de travail à nos illustrateurs d’effets. Quand vous croiserez cette variété de wamasu (et les effets de ses attaques) dans le jeu, nous pensons que vous serez impressionnés. Et un peu terrifiés, si tout se passe comme prévu.

Nous espérons que vous avez apprécié cet aperçu d’une nouvelle créature. Nous continuerons de vous proposer d’autres articles comme celui-ci, alors revenez régulièrement, et suivez-nous sur votre réseau social préféré.


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO.