Menu

The Elder Scrolls Online

Accueil Infos Art/Médias Conception de ESO : le Kwama

Conception de ESO : le Kwama

Observez d’un peu plus près le Kwama fouisseur, et apprenez-en davantage sur le processus de création des créatures d’Elder Scrolls Online.

Le Kwama, que vous reconnaîtrez si vous avez joué à Morrowind, est une créature insectoïde que vous pourrez rencontrer sous trois formes dans ESO : le scrib, l’ouvrier et le soldat. Les Kwamas sont indigènes de Morrowind, où leurs œufs constituent une source d’alimentation importante pour les Elfes noirs. Leurs terriers, appelés « mines à œufs » lorsqu’ils sont exploités par les Elfes, sont creusés et développés par les ouvriers à mesure que la colonie se développe. Les soldats Kwamas, les plus gros de l’espèce, protègent les ouvriers et les scribs (leur forme larvaire) contre les intrus.

      

Comme pour toutes les créatures déjà représentées dans les jeux Elder Scrolls précédents, nous consultons les archives existantes pour créer nos illustrations conceptuelles. Une fois le concept abouti (ou les trois concepts, dans le cas du Kwama), nous sommes prêts à construire le modèle 3D de la créature et à l’insérer dans le jeu. Mais le transfert du concept au moteur graphique n’est qu’un début.

Les animations sont importantes pour toutes les créatures, et le Kwama ne déroge pas à la règle. Quand nos animateurs ont commencé à créer les mouvements du soldat et du scrib, ils avaient des objectifs clairs. Par exemple, ils voulaient que le soldat semble tressauter à l’écran, comme s’il était nerveux, toujours vigilant et prêt à repousser des intrus. Ses attaques sont puissantes et brutales. Pour créer les mouvements rapides du scrib, ils ont étudié de près les mouvements des crabes, des araignées, des tiques et des mites.

      

Chaque variation du Kwama possède ses propres attaques, et certaines interagissent entre elles pour créer de nouveaux effets. Nous appelons cela des synergies. L’ouvrier peut charger et repousser un adversaire, et le soldat lancer un rocher géant en direction de ses ennemis. Si le soldat arrache un rocher d’un endroit par lequel l’ouvrier passe pour charger, cela libère une nuée de scribs ! Ces combinaisons jouent sur la coopération naturelle entre les différentes castes de Kwama pour en faire un groupe cohérent. Un Kwama isolé ne représente  pas une grande menace, mais si plusieurs commencent à collaborer, la situation peut facilement devenir critique. Regardez cette vidéo pour voir le Kwama en action :


Nous espérons que vous avez apprécié cette visite des coulisses d’ESO. Notre prochain épisode de La création d’ESO vous en apprendra davantage sur la manière dont nous donnons vie à Tamriel !


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO.