The Elder Scrolls Online

Le contenu Vétéran d’ESO

Apprenez-en plus sur ce que vous pourrez faire une fois niveau 50, des guerres d’Alliances aux Donjons Vétérans ou encore les Zones d’Aventure.

Une fois que votre personnage aura atteint le niveau 50, le voyage sera loin d’être terminé. Vous pourrez continuer d’explorer Tamriel, gagner des Rangs de Vétéran et vous attaquer à d’encore plus grands défis.  Pour expliquer un peu de quoi il s’agit, Paul Sage, directeur créatif d’ESO, revient sur le contenu vétéran, en parlant un peu de Raidelorn, notre zone d’aventure. Plongez dans ce texte afin d’en apprendre plus :


Notre stratégie concernant le contenu vétéran

Un de nos buts dans The Elder Scrolls Online est de vous permettre de jouer de la manière dont vous le souhaitez. Nous vous l'avons sans doute déjà dit, ou bien l'avez-vous constaté par vous-même : on peut s'équiper de n'importe quelle arme ou armure, faire son choix parmi une myriade de compétences, choisir son rôle, faire ses choix lors des quêtes, ignorer les quêtes et se contenter d'explorer... etc. L'idée générale, c'est que ces choix vous lient à votre personnage et vous donnent de la liberté, tout en respectant le fait que vous puissiez avoir envie de jouer de façon différente d'un jour à l'autre. J'ai souvent entendu des gens discuter de leur amour pour le jeu en solo, d'autres qui ne jurent que par les « raids » et d'autres qui raffolent du JcJ. Nous savons bien que les joueurs ne rentrent pas dans des cases précises.

Cependant, nombreux sont ceux qui se sont attachés à leur personnage et qui souhaitent voir comment celui-ci se débrouille dans toutes sortes de situations et modes de jeu. C'est en partie pour cela que nous n'avons pas d'équipement dédié uniquement au JcE ou JcJ, et que nous offrons la possibilité de choisir et de compléter un nombre conséquent de compétences. Nous avons essayé d'éviter le danger de compartimenter et étiqueter certains joueurs, en reconnaissant le fait que les circonstances de jeu diffèrent d'un jour à l'autre. Le lundi vous pouvez avoir envie de jouer tout seul et le mardi vous voulez explorer un donjon avec des amis. Quelle que soit votre motivation, vous devriez pouvoir faire ce que vous voulez sans être trop freiné dans vos envies.

C'est là toute la philosophie du système de jeu d'ESO — pouvoir jouer comme on le souhaite — et nous l'appliquons également à notre contenu vétéran.


Types de contenu vétéran

Il y a de nombreuses façons de jouer à ESO, mais voici un résumé des différentes manières dont les joueurs vont connaître le contenu vétéran.


JcJ en solo ou en duo :

À partir du niveau 10, vous pourrez vous aventurer en Cyrodiil (la zone JcJ d'ESO) et faire des quêtes, récupérer des ressources, explorer des antres, trouver des éclats célestes... de la même manière que lorsque vous jouez en JcE. Évidemment, il y a des joueurs ennemis en Cyrodiil qui peuvent vous tendre une embuscade à tout moment. C'est peut-être même vous qui préfèrerez vous infiltrer et tendre des pièges. La taille de Cyrodiil vous permet de jouer comme vous le souhaitez, mais à vos risques et périls …


JcJ en petit groupe :

Des groupes dans ce genre, qu'on appelle parfois des « gank squads », peuvent tourner dans Cyrodiil en s'emparant de fermes et autres ressources. Ils peuvent également être à l'affut d'autres petits groupes d'ennemis ou de joueurs solo à tuer. Des groupes bien coordonnés ont des tonnes de choses à faire et sont indispensables dans les guerres d'Alliances.


Le JcJ en grand groupe :

Les grands groupes effectuent des tâches comme assiéger un fort, le défendre, s'emparer d'un Parchemin des Anciens, couper les lignes de ravitaillement ennemies... etc. Ce type de JcJ demande de la dynamique de groupe. C'est là où une bonne coordination se révèle payante : on peut le constater sur internet avec toutes les vidéos montrant des joueurs de la bêta opérant en grand groupes.


JcE en solo ou en duo :

Nos zones de rang de vétéran (avec du contenu d'une autre alliance) sont le cœur de notre contenu JcE vétéran en solo/duo. J'ai déjà dit de nombreuses fois que les possibilités de notre jeu s'ouvraient au niveau 50, et c'est bien de cela dont il s'agit. Au rang de vétéran 1, vous pouvez vous déplacer n'importe où vous voulez dans la première ou la seconde alliance. Lorsque vous avez la qualification requise pour ouvrir la troisième alliance, la totalité du monde du jeu vous est ouverte. Oui, cela devient plus dur, mais c'est ça qui fait tout le fun et le défi de la chose. Lorsque vous réalisez que les 2/3 du contenu et des quêtes créés à la main vous sont disponibles après avoir atteint le cap du niveau 50, le jeu vétéran en solo/duo est tout simplement énorme. Les éclats célestes, les quêtes, les donjons, les Ancres noires, l'artisanat, les collections, les succès... En gros, tout ce que vous avez apprécié durant le jeu du niveau 1 à 50 vous est disponible à ces rangs de vétéran.


JcE en groupe de 4 personnes :

Pour l'expérience de jeu en groupe de vétérans en JcE, nous avons les Donjons Vétérans. Ce sont de nouveaux défis et expériences avec différents étages qui démarrent là où les donjons de plus petit niveaux s'arrêtaient. Il y a de bonnes raisons de les refaire, car ils offrent des succès redoutables. Il y aura six Donjons Vétérans au lancement. 


Raidelorn (zone d'aventure)

La première zone d'aventure d'ESO s'appelle Raidelorn. C'est une zone située entre Martelfell et Cyrodiil. Tout le contenu de Raidelorn est conçu pour un groupe de quatre. L'histoire est basée sur la disparition mystérieuse des constellations dans le ciel : le Guerrier, le Voleur, le Mage et le Serpent ont tous un rôle important à jouer pour vous permettre de découvrir le mystère de Raidelorn.

Imaginez une zone similaire dans sa structure à une zone JcE standard, mais conçue pour un groupe de quatre joueurs. Suivez l'histoire, ou partez en exploration. Les zones d'exploration sont instanciées pour votre groupe, ce sont des espaces intérieurs où vous trouverez toujours un boss et un éclat céleste. Vous découvrirez des évènements similaires aux Ancres noires dans leur mécanisme, mais avec une trame totalement différente, et une difficulté bien plus élevée. Il y a également des zones d'histoire qui sont similaires aux très gros donjons, dotée chacune d'une quête pour vous guider. Vous pouvez y rejouer autant de fois que vous le souhaitez. Et ce n'est que la partie visible de l'iceberg : il y a plein de petits événements, une histoire complète et des quêtes, de nouvelles opportunités d'artisanat et un accès aux Épreuves, notre contenu JcE vétéran pour les gros groupes.


JcE en groupe de douze personnes :

Les Épreuves. Douze personnes luttant dans une série d'expériences de plus en plus dures. Chaque Épreuve est instanciée pour votre groupe de douze. Il y a une zone de préparation où vous pouvez planifier votre attaque, et l'Épreuve en elle-même.

Lors d'une Épreuve, vous aurez un nombre limité de résurrections, la Réserve d'âmes. Trop de résurrections et vous aurez échoué dans votre tentative. Il faut énormément de coordination pour survivre à une Épreuve. Les ennemis que vous affronterez seront coriaces, et les environnements feront partie des plus beaux de tout ESO. Si jamais vous survivez et atteignez la fin de l'Épreuve, votre groupe aura une chance de terminer dans les classements. Les Épreuves sont chronométrées et les erreurs, notamment les morts, infligent une pénalité de temps. Par contre, si vous réalisez un joli temps vous arriverez peut-être en tête du classement. Si jamais vous échouez, votre groupe peut recommencer et réessayer.


L'avenir

En vous décrivant en ces termes le gameplay vétéran, nous avons omis de parler d'un élément très important de notre stratégie : des systèmes nouveaux ou mieux étoffés, associés à un développement vertical des systèmes actuels. Nous souhaitons introduire de nouveaux systèmes au fil du temps qui s'ajouteront à la fois au jeu pré- et post- niveau 50. En ajoutant de nouveaux systèmes, on élargit l'expérience de jeu pour tous les joueurs, en vous offrant encore plus de choses à faire chaque jour. Par exemple, nous pourrions introduire des courses de chevaux, pour les joueurs qui aiment les chevaux et qui pensent être prêts à mettre à l'épreuve leurs talents d'équitation…

Ce n'est qu'un petit exemple de la manière d'élargir la gamme d'activités de jeu, et c'est un point essentiel de nos buts et stratégies pour le gameplay vétéran de The Elder Scrolls Online. Vous ne développez pas seulement un personnage pour le focaliser sur une ou deux choses, mais bien tout un panel d'activités. Chaque semaine, en fonction des jours ou même des heures, vos motivations de jeu peuvent changer. Nous ne voyons pas les joueurs comme étant purement axés JcE ou JcJ, mais bien comme des joueurs à part entière, à qui nous souhaitons offrir la façon de jouer qui leur convient.


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO.