The Elder Scrolls Online

La création d’ESO : les Épreuves

Les Épreuves pour 12 joueurs arrivent avec Raidelorn. Venez découvrir ce que votre groupe affrontera et apprenez comment nous avons créé un nouveau genre d’aventure pour ESO.

Les portes de la citadelle d’Hel Ra s’ouvrent devant votre groupe de 12 alliés endurcis. D’antiques guerriers yokudans et d’autres ennemis encore plus redoutables sont prêts à repousser votre assaut. Votre préparation, votre stratégie et votre maîtrise du combat seront mises à rude épreuve, et une fois l’assaut lancé, le nombre de vos résurrections sera limité pour atteindre le Guerrier. Votre groupe parviendra-t-il à surmonter les Épreuves ?

L’une des premières choses que vous remarquerez dans les Épreuves est qu’elles apportent à ESO une nouvelle expérience, imaginée pour mettre en danger les vétérans les plus accomplis. Vous devrez être 12 pour vous y essayer, mais il ne s’agit pas simplement d’un donjon pour un gros groupe. Votre équipe n’aura qu’un nombre de résurrections limité, et d’autres récompenses seront attribuées à ceux qui seront arrivés au terme de l’aventure en un temps record.

Les Épreuves présentent aussi les rencontres les plus complexes et difficiles du jeu. Elles nécessitent compétence, adaptabilité et coordination de tous les membres du groupe. Nous savons que vous les trouverez difficiles, mais leur développement ne s’est pas non plus fait sans mal. Tandis que nous imaginions les ennemis et les boss que vous tenterez d’y vaincre, il est devenu clair qu’il nous fallait une équipe stable et solide de testeurs de talent, du niveau d’une guilde de raid, pour bien évaluer et ajuster notre travail.

Nous avons demandé des volontaires parmi nos testeurs passionnés par le contenu de groupe de haut niveau, et la réponse fut excellente. Ce groupe de joueurs expérimentés partageait un enthousiasme commun et a investi de nombreuses heures à pousser les Épreuves dans leurs retranchements, maîtriser les rencontres et donner leur avis sur les détails et l’ensemble sur ces colossales batailles. 

Au fil des tests, nous avons défini les mécanismes spécifiques des Épreuves, comme le nombre de résurrections (ce que nous appelons le « réservoir d’âmes ») et le nombre de joueurs requis. Le chiffre 12 est le résultat de nombreux tests. Nous ne voulions pas que les Épreuves présentent un problème d’organisation : le défi se déroule dans le jeu, pas dans la coordination des emplois du temps. C'était aussi un nombre qui laissait la part belle à l’effet individuel, et qui permet de conserver des combats lisibles, au milieu des effets lumineux et autres animations.

Dans les Épreuves, les 12 joueurs doivent rester flexibles et agiles. Le temps que vous atteigniez les rangs Vétéran, vous devrez être prêts, et vous aurez accès à un grand nombre de situations. Vous devrez décider quelles compétences mobiliser pour chaque rencontre, et savoir ajuster votre stratégie et vos compétences pour réagir à celles des boss.

La flexibilité de notre système de compétence nous permet de créer un grand nombre de situations intéressantes pour les groupes des Épreuves, et nous demandons une grande maîtrise des mécanismes du jeu. Par exemple, certaines rencontres comporteront des phrases intenses, où chacun devra contribuer par une quantité importante de dégâts en un temps très court. Nous pouvons aussi forcer les groupes à gérer un afflux massif de dégâts. Alors, les soins supplémentaires et les compétences de réduction des dégâts seront nécessaires.

Le système de compétences nous permet aussi de jouer avec la fragmentation des groupes, spontanée ou planifiée. Vous devrez parfois vous coordonner et vous séparer pour accomplir deux objectifs à la fois, mais votre groupe pourra aussi subir des séparations inattendues. Dans ces situations, chaque joueur de votre équipe devra être prêt à réagir et à poursuivre son épreuve. Et bien sûr, tout le monde devra éviter les dégâts annoncés et connaître son rôle.

Vous affronterez des boss puissants, mais ce ne seront pas les seules menaces. Nous avons créé un type spécial d'adversaire, les « porte-étendards », que votre groupe devra éliminer. Ils sont faciles à reconnaître sur le champ de bataille, et chacun doit être géré de la bonne manière si votre équipe veut survivre. Par exemple, l'un d’eux a la désagréable habitude de retourner contre vous vos effets de soins de zone, qui infligent alors des dégâts au lieu de guérir. En plus de compétences dévastatrices comme celle-ci, vous affronterez souvent plusieurs porte-étendards, et votre groupe devra reconnaître les plus grandes menaces pour les gérer en priorité.

Ça paraît difficile, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est le but, mais nous avons un nouvel élément dans cette mise à jour qui vous apportera des renseignements utiles pour vous améliorer : le récapitulatif de mort. Une fois Raidelorn mise en place, chaque fois que vous mourrez (même en dehors des Épreuves) un encadré vous résumera les dernières sources des dégâts que vous avez subis. Vous verrez aussi quelques conseils spécialement adaptés à votre mort. Ces informations permettront à chacun de mieux comprendre le combat, mais nous pensons que cet écran sera particulièrement utile aux groupes impliqués dans les Épreuves. Voici une capture d’écran de ce message récapitulatif.

Les Épreuves sont donc difficiles. Très difficiles. Mais que vous rapporteront tous ces efforts ? Tout d’abord, nous avons beaucoup travaillé à rendre les Épreuves spectaculaires, d’un point de vue graphique. Vous visiterez certains des plus beaux endroits de Tamriel (et en dehors ?), et les combats contre les boss sont parmi les spectacles plus intenses présents dans tout le jeu. Vous y verrez la culmination de l’histoire de Raidelorn tandis que vous affronterez les Célestes Mage et Guerrier. Et bien sûr, le butin coulera à flots.

Il faut mentionner qu’il n’y a pas de temps de verrouillage sur les Épreuves. Votre groupe peut les parcourir autant de fois qu’il voudra, et vous recevrez des objets tout du long, même si vous ne venez pas à bout des quatre boss. Vous pourrez gagner le meilleur équipement, des éléments d’ensembles qui n’apparaissent que sur les boss de fin – une fois par semaine, et ceux qui réaliseront les 100 meilleurs temps de la semaine pourront gagner un autre objet dans l'Épreuve de la semaine (choisie au hasard parmi les Épreuves ouvertes). Il est important de remarquer que vous n’aurez pas de temps limité pour terminer l’Épreuve. Vous pourriez manquer de résurrections et être forcés de recommencer, mais votre temps général n’a d’importance que pour le classement et le butin bonus (le même genre d’objets que l’on peut recevoir une fois par semaine pour avoir vaincu le boss de fin).

Les Épreuves ne sont pas des marathons de 8 heures. Avec un peu d’entraînement et un groupe habitué, il faut environ une heure pour terminer une Épreuve, et vous tâcherez toujours d’avancer plus vite pour gagner plus de butin. Nous voulons que chaque tentative soit intense et (espérons-nous) exaltante à mesure que votre groupe maîtrisera les défis.


Comme vous le voyez, nous avons investi beaucoup d’efforts pour rendre les Épreuves uniques et ajouter une nouvelle dimension aux aventures que vous avez choisi de vivre dans ESO. Nous avons hâte de vous voir les découvrir ! Merci de nous avoir lus, et à bientôt pour un nouvel article sur la Création d’ESO !


Parlez-en sur les forums officiels d’ESO.