The Elder Scrolls Online

Posez-nous vos questions : l’Alliance de Daguefilante (deuxième partie).

C’est aujourd’hui que nous publions notre dernier « Posez-nous vos questions » bihebdomadaire, une fois de plus consacré à l’Alliance de Daguefilante. Nous avons reçu beaucoup de questions intéressantes à ce sujet et nous pensons que vous apprécierez les réponses ci-dessous. Continuez votre lecture pour en savoir plus sur l’histoire de l’Alliance de Daguefilante,  sur certaines factions et groupes que vous rencontrerez et sur les rencontres que vous pourrez faire en tant que joueur de l’Alliance. Ne ratez pas la prochaine édition, elle sera là dans environ deux semaines !


Je suis un fan acharné de la série des Elders scrolls et je joue un Bréton depuis Morrowind, je vais donc sans l’ombre d’un doute rejoindre l’Alliance de Daguefilante. Ma question concerne la faction des Parjures. Seront-ils présents en jeu, soit comme faction, soit dans des quêtes ? S’il s’agit d’un faction, seront-ils juste un genre d’ennemis ou feront-ils partie de l’Alliance de Daguefilante, puisqu’il s’agit surtout d’indigènes brétons ? J’ai toujours trouvé leur histoire intéressante et j’aimerais savoir si elle sera explorée dans ESO puisqu’ils existent depuis la première Ère, largement avant l’époque du jeu.– Question de Jason McKinney

Les Parures sont une faction de Crevassais de la quatrième Ère, vivant en Bordeciel. Bien que les Crevassais soient de sang bréton, ils possèdent leur propres culture et société et ne se considèrent pas comme des Brétons – ce dont les Brétons les savent gré. Les Crevassais seront dans ESO, puisqu’ils se sont alliés avec les sombres forces daédriques qui ont pillé la cité Impériale. Les clans crevaissais posent un problème à la fois aux Brétons de l’Alliance de Daguefilante et aux Nordiques du Pacte de Cœurébène.


Un terrain politique agité est une partie importante de la culture brétonne. Les Brétons sont réputés être des marchands habiles, et le Haut-roi Émeric lui-même est un seigneur marchand. Quelle est la relation, si elle existe, entre politique et commerce en Hauteroche et cette relation est-elle assez forte pour faire différer les raisons de l’Alliance de Daguefilante de s’emparer du Trône de rubis de celles des deux autres alliances ?  Question de Gallagher Clausner

Le rétablissement du libre commerce en Tamriel est un des buts affichés de l’Alliance de Daguefilante. Pour le Pacte et le Domaine, cela signifie « Haltevoie et Sentinelle se partagent le gâteau. »


D’après le livre « Vampires de la Baie d'Illiac », cette région est connue pour abriter neuf familles de Vampires. Seront-ils une menace sérieuse pour l’Alliance dans le jeu ? – Question de Marcelo Abio

Disons simplement que tout Tamriel est déjà menacé par les manigances de Molag Bal, le Prince daedrique, aussi connu comme le Père des vampires. Les morts-vivants sont une des pires menaces sur le continent !


Trouvera-t-on des livres en jeu et, le cas échéant, leur nombre sera-t-il comparable à celui des jeux déjà sortis ? – Question d’Emmy Mariner

Il y aura plus de livres dans ESO que dans les précédents Elder Scrolls, dont quelques uns que vous avez déjà pu lire, si leur présence fait sens pendant la deuxième Ère.


Pourquoi cette alliance s’appelle-t-elle l’Alliance de Daguefilante ? Pourquoi la ville brétonne de Daguefilante lui a-t-elle donné son nom ? – Question d’Orange Jammonkey

C’est accidentel. La première Alliance de Daguefilante, entièrement brétonne, était un traité de défense mutuelle signé par les rois brétons après la défaite des hordes de Crevassais de Durcorach devant les portes de Daguefilante. Cette bataille fut aussi la première victoire d’importance du jeune Émerice de Cumbrie.


Dans toute la série des Elder Scrolls, les Brétons et les Rougegardes font preuve d’hostilité à l’encontre des Orsimers. Même s’ils font partie de l’Alliance de Daguefilante, assisterons-nous à des manifestations d’hostilité à l’encontre des PNJ ou PJ orsimers au cours de quêtes, dans les dialogues de quêtes ou dans d’autres types d’interactions avec les personnages ? – Question de Hwrath go-Khash

Un traité politique comme celui de l’Alliance de Daguefilante ne change pas nécessairement l’attitude des peuples dont les chefs l’ont signé. Quelques personnes, fatiguées par les conflits entre peuples, se sont investies corps et âmes dans l’Alliance tandis que d’autres considèrent encore leurs anciens adversaires avec suspicion, voire de façon ouvertement hostile.


Est-ce que les Brétons, ou Manmers pour les elfes, sont considérés comme des demi-elfes ? Je sais que leurs ancêtres sont des elfes, mais leur apparence est plus humaine qu’elfique. – Question de Szalmási Tamás

Bien que les Brétons aient du sang elfique, ils sont humains aux yeux des elfes et se considèrent comme tels.


Y aura-t-il des quêtes impliquant les dieux de Yokuda, comme il y en a eu dans les autres jeux pour les divins ? – Question de Carlos Vidal

Les anciens dieux yokudiens sont bien entendu vénérés par les Rougegardes de Martelfell, surtout par les Couronnes, qui tentent de perpétuer les traditions de Yokuda dans leur nouvelle patrie. Vous découvrirez que les prêtres des Divins rougegardes comme Tu’whacca, Zeht et Ruptga sont très actifs en Martelfell.


Concernant Martelfell, quelle est l’état des relations entre les Couronnes et les Aïeux à l’époque d’ESO ? – Question de Jamie Hinson

Il y a toujours des tensions entre les Couronnes et les Aïeux en Martelfell, mais lorsqu’ils doivent lutter contre des menaces extérieures, les Rougegardes ont tendance à faire bloc pour se concentrer sur leurs ennemis communs.


Sur la page Facebook et sur la plupart des bannières, on voit un Nordique arborant des peintures de guerre, une Elfe et une sorte de brigand. Je souhaite savoir à qui ou quoi ce dernier personnage correspond car j’ai l’impression qu’il représente l’Alliance, car l’Elfe doit représenter les Aldmeris et le Nordique Cœurébène. Est-il Bréton ? Est-ce un personnage important ou sert-il juste de façade ? Et pourquoi un brigand ? Pourquoi pas un mage, puisque les Brétons sont réputés dans ce domaine ?– Question de Thaddeus Blasé

Le brigand de notre couverture Facebook est effectivement Bréton et représente l’Alliance de Daguefilante. Vous en saurez bientôt plus à son sujet !


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO