La beauté d’Artaeum encadrée – et vous pourriez la gagner !

20/12/2018

Chaque fois que la peintre autrichienne Aronja prend son pinceau, de magnifiques paysages éclosent sur sa toile. Lors de la parution d’ESO: Summerset un peu plus tôt cette année, nous lui avons demandé de peindre l’île majestueuse d’Artaeum. Suivez son processus créatif et découvrez comment gagner l’un de ses paysages originaux d’ESO.

L’artiste

Aronja est une étudiante autrichienne de 26 ans qui peint de splendides œuvres à l’acrylique, l’huile ou l’aquarelle. Son œuvre est généralement composée de reproductions incroyables des paysages que les joueurs peuvent explorer dans des jeux comme The Elder Scrolls Online. Elle immortalise généralement leur création avec des vidéos en time-lapse, que vous pouvez retrouver (et admirer) sur sa chaîne YouTube.

Les deux versions d’Artaeum

Très fan des Hauts-Elfes, après sa première visite à Étincelance ou Alinor dans ESO: Summerset, les ruines de l’île perdue d’Artaeum en face de la Tour de Céporah sont rapidement devenues sont lieu préféré. D’où le tableau que vous voyez ci-dessous. 

Les ruines d’Artaeum

En plus de l’image « normale » reproduite ci-dessus, Aronja a reproduit ce magnifique paysage tel qu’elle l’imaginait dans un piège mental, semblable à celui que l’on rencontre dans le didacticiel d’ESO: Summerset.

Gagnez le tableau du « Piège mental » !

Plus tôt cette année, un gagnant très chanceux a rapporté chez lui l’un des deux tableaux originaux de l’ESO Tavern à Cologne (Allemagne). Nous allons aujourd’hui vous offrir un deuxième tableau ! Pour remporter cette incroyable vision d’un piège mental, suivez ces instructions :

  1. Connectez-vous à Twitter et consultez notre compte en anglais, français ou allemand.
  2. Suivez notre compte
  3. Retweetez le tweet sur cet article avant le vendredi 28 décembre 2018 - 18h (heure de Paris)

Consultez les Règles officielles pour plus de détails. Nous choisirons le gagnant au hasard dans ces entrées, et le contacterons autour du 4 janvier. Bonne chance !

Poursuivre la lecture