Présentation d’un personnage – Khamira

21/03/2019

En tant qu’agente de l’Orateur de la Grande Crinière, les compétences de Khamira vont bien au-delà de celles d’une simple assistante. Est-elle aventurière, diplomate, espionne ou bien les trois à la fois ? Grâce à notre nouvelle présentation de personnage, apprenez en plus sur cette jeune Khajiit prometteuse que vous rencontrerez en explorant Elsweyr !

 

Khamira, agente de l’Orateur de la Grande Crinière

Rapport à la vice-reine Par Penewën, conseillère de la cour

J’ai ouvert, comme requis, une enquête sur Khamira, l’agente du Seigneur Gharesh-ri. Je ne m’oppose pas à ce que l’on enquête sur nos alliés, en particulier lorsqu’il s’agit des subordonnés de hauts fonctionnaires tel que l’Orateur de la Grande Crinière, qui ont de surcroît la liberté de circuler librement au sein de l’Alliance.

De manière assez intéressante, je n’ai pas été en mesure de fouiller dans le passé de Khamira bien au-delà de sa récente promotion au poste d’assistante et d’agente de l’Orateur de la Grande Crinière. Malgré ses nobles manières, je n’ai pas pu établir de quelconques liens familiaux. Avant sa nomination, elle est apparue quelques fois en compagnie de Gharesh-ri, présentée de manière vague comme sa pupille et son apprentie. Il paraît évident que Gharesh-ri a personnellement joué un rôle dans sa formation et son éducation, la formant au rôle qu’elle occupe maintenant. Au dire de tous, elle est incroyablement compétente et l’Orateur en est venu à compter sur ses formidables compétences et capacités.

En tant qu’assistante de l’Orateur de la Grande Crinière, Khamira sert en quelque sorte de conseillère confidentielle, d’assistante personnelle et de secrétaire du Seigneur Gharesh-ri. Cependant, Khamira n’est pas confinée à rester constamment aux côtés de l’Orateur. Elle agit également comme son agente, voyageant à travers Elsweyr et au-delà pour aider à diriger les affaires du chef spirituel des Khajiits, la Grande Crinière. D’après mes renseignements, elle agit en tant que porte-parole de l’Orateur, délivrant messages et décrets en son nom. Elle a travaillé comme diplomate, messagère et – oserais-je dire – espionne. Tout comme nous prêtons attention aux événements qui pourraient intéresser la reine et le Domaine, il ne faut pas s’étonner que l’Orateur de la Grande Crinière en fasse de même pour les Khajiits.

Khamira s’exprime avec éloquence et dénote une grande instruction. Son discours ne présente pas la structure habituelle de la façon de parler Khajiit, pas plus que ses maniérismes. Par ailleurs elle utilise rarement, voire jamais, de contractions lorsqu’elle parle. Khamira semble mue par un certain goût de l’aventure et lorsqu’elle ne voyage pas pour l’Orateur, elle explore des ruines anciennes ou d’autres lieux d’intérêt historique – en particulier des lieux en lien avec le peuple Khajiit ou qui ont une signification particulière pour celui-ci. Elle est passionnée par l’histoire et les légendes de son peuple et devrait probablement être considérée comme une experte dans le domaine, malgré son absence de diplôme en la matière.

Mes recherches démontrent un amour et une dévotion entière pour sa patrie. Elsweyr – et plus particulièrement le nord de la région, également connue sous le nom d’Anequina – semble être très chère à son cœur. Par ailleurs, son sens des responsabilités semble aller au-delà de son poste et de sa relative jeunesse. Elle fait preuve d’un respect et d’une admiration similaire, et réciproque, à l’égard du Seigneur Gharesh-ri. Il la traite à certains égards comme la fille qu’il n’a jamais eue, bien qu’elle ait gagné ce rôle grâce à son travail et ses compétences. Il l’a peut-être préparée pour ce travail, mais il s’attend clairement à ce qu’elle y excelle. Malgré sa tendresse et son affection pour la jeune Khajiit, il n’hésite pas à la faire travailler et à exiger d’elle des résultats parfaits.

Autre point notable que je mentionne, car le mystère m’intrigue : Khamira porte une sorte de pendentif autour du cou. Bien qu’elle expose rarement ce bijou ouvertement, elle ne semble jamais s’en passer. Je n’ai pas pu obtenir une description complète dudit pendentif, mais il paraît présenter les deux lunes vénérées par les Khajiits, Jone et Jode. Cela va de pair avec son intérêt pour son patrimoine culturel, mais je ne peux m’empêcher de me demander s’il ne s’agit pas là de plus qu’une simple parure décorative. Je continuerai à m’intéresser à cette jeune Khajiit lorsque j’aurais la disponibilité nécessaire et l’opportunité de le faire.

En attendant, je crois pouvoir dire en toute confiance que Khamira, en tant qu’agent de l’Orateur de la Grande Crinière, mérite d’être surveillée. Tant qu’elle continuera à servir le peuple Khajiit, la Grande Crinière et le Domaine, elle représente un atout que nous devrions encourager et cultiver. Si l’un de ces aspects venait à changer, il nous faudrait réexaminer son cas, car je peux aisément imaginer Khamira devenir aussi bien une alliée précieuse qu’une dangereuse ennemie si les intérêts du peuple Khajiit se trouvaient menacés.

Conseillère Penewën

 

Si vous voulez aller au cœur du conflit qui ravage la patrie du peuple Khajiit, vous trouverez en Khamira une alliée puissante et pleine de ressources. N’oubliez juste pas pour qui elle travaille. Êtes-vous impatient de visiter Elsweyr et la rencontrer par vous-même ? Dites-le-nous sur Twitter, Instagram, ou Facebook !

The Elder Scrolls Online : Elsweyr sera disponible sur PC/Mac, Xbox One et PlayStation®4 le 4 juin prochain. Les joueurs sur PC/Mac auront un accès anticipé à partir du 20 mai. Précommandez Elsweyr dès maintenant pour obtenir des récompenses uniques en jeu dont un accès immédiat à la monture Rahd-m’Athra (offre soumise à conditions). Ne passez pas à côté !

Plus sur Elsweyr