Présentation d’un personnage – Abnur Tharn

08/05/2019

Abnur Tharn, l’un des Cinq compagnons d’origine, est bien connu des cercles Impériaux tant pour ses talents de puissant mage de batailles que pour ceux d’habile politicien. Apprenez-en plus sur le grand chancelier dans notre nouvelle Présentation d’un personnage !

 

Votre Altesse, Euraxia Tharn, Reine de Rimmen

J’ai donc passé ces dernières semaines à observer votre frère, pardonnez-moi, demi-frère, Abnur Tharn, comme vous me l’aviez demandé. Vous n’exagériez donc pas. Tout ce que vous avez pu me dire à son propos s’est révélé vrai.

Pour commencer, un peu d’histoire afin de vous prouver le zèle avec lequel je me suis attelé à ma tâche. Votre détestable demi-frère est né en 2E 418, ce qui signifie qu’à l’âge canonique de 164 ans, il a vécu extrêmement longtemps. De quoi me faire regretter de ne pas avoir étudié la magie lorsque je cherchais ma voie dans ce bas monde. Enfin, tant pis.

En tant que patriarche aristocratique et autoritaire de la famille Tharn et seigneur Impérial de Nibenay, Abnur a mené une vie bien remplie. Ses jeunes années restent quelque peu mystérieuses, bien que je suppose qu'une bonne partie de ses quatre premières décennies sur Nirn ont été consacrées à l'éducation et aux expériences habituelles d'une personne de noble naissance, ainsi qu'à sa formation dans divers arts arcaniques. Nous savions déjà qu’il excellait à la magie de combat, mais il ne s’est réellement fait un nom que lorsqu’il est devenu conseiller de moult rois et empereurs qui se sont succédé pour tenter en vain de maintenir la cohésion de l’Empire de Cyrodiil dans les turbulentes décennies qui ont suivi le meurtre du dernier potentat Akavirois. En 2E 465, il s’était vu décerner le titre de grand chancelier du Conseil des Anciens, et pendant les 117 années suivantes, Abnur y a conféré continuité et constance. Il a conservé cette position jusqu'au dernier effondrement en date du gouvernement impérial. Il continue de faire preuve d'une loyauté féroce envers l'Empire et l'idée de l'Empire, bien que cela soit probablement davantage une conséquence de sa propre suffisance plutôt que par réelle dévotion à son souverain et sa patrie.

Comme vous le savez sans doute, votre demi-frère a une famille nombreuse, composée d'au moins seize enfants, sept femmes et un certain nombre de frères et sœurs, dont votre majesté. Toujours à ses fourbes manigances, il a même aidé à placer Varen Aquilarios sur le Trône de rubis à condition que ce dernier épouse sa fille Clivia. Faisant partie des cinq Compagnons et bénéficiant de la plus haute confiance de Varen, Abnur s’est associé à Lyris Titan, Sai Sahan et Mannimarco dans la quête pour recouvrer les Amulettes des rois. Bien que je n’aie pas été en mesure d’obtenir confirmation, je suspecte Abnur, d’avoir eu, avec les cinq Compagnons, main mise dans l’horrible Éruption des âmes et la disparition subséquente de Varen Aquilarios, il y a maintenant quatre ans.

Votre demi-frère est un vieux sorcier dont la fourberie n’a d’égale que la finesse politique. Il a été dans les faits le pouvoir derrière le Trône de rubis pendant l’essentiel de son mandat à la tête du Conseil des Anciens. Sa gestion des affaires familiales a contribué à l’augmentation considérable de la richesse et du pouvoir associé au nom Tharn, mais je suis convaincue que vous feriez mieux à sa place. Il parle avec une autorité naturelle (que je qualifierais de pompeuse) et s’exprime de manière souvent cruelle envers ceux qu'il considère comme ses inférieurs, autant dire pratiquement tout le monde. Il se croit toujours le plus intelligent à la ronde et est souvent le plus impitoyable (présente compagnie exceptée). Je le confesse : jamais je ne tournerais le dos à quelqu’un comme Abnur Tharn. Pas même un instant.

Il représente le meilleur et le pire d’un Empire qui n’existe plus. Il est vain, fier et récalcitrant au changement. Il est persuadé de savoir mieux que tout le monde et ne recule devant rien pour s’assurer que personne ne l’ignore à des kilomètres à la ronde. Il peut se montrer implacable et persuasif, alternativement cajoleur et menaçant. Sous son vernis aristocratique se cache une tension menaçante dont il ne se départit jamais. C’est un vieux tigre rusé, élégant, subtil et dangereux. Je comprends parfaitement pourquoi vous ne portez pas votre demi-frère dans votre cœur. Je pense qu’il me pousserait très rapidement à envisager le meurtre. Malheureusement, malgré mes propres talents, je ne me fais aucune illusion. Je serais bien incapable de faire le poids contre un mage de bataille de la trempe d’Abnur. Malgré son âge avancé, il commence tout juste à montrer des signes de vieillesse et il ne fait aucun doute pour moi qu’il reste une force avec laquelle il faudra composer. Cependant, c’est précisément là le moyen d’obtenir ce que votre Majesté désire le plus.

Abnur n’aime rien tant qu’avoir un mystère à élucider ou un problème à résoudre. Une sorte de déformation professionnelle, j’imagine, après avoir passé si longtemps à conseiller des empereurs et élaborer des stratégies à toutes sortes de sujets. Si vous lui donniez quelque chose à élucider, il se jetterait dessus comme un chien sur un os et ne le lâcherait qu’une fois la solution trouvée. C’est dans sa nature. Servez-lui un mystère sur un plateau, lâchez-le sur la piste d’un problème qui demande à être traité et regardez tranquillement votre demi-frère faire son office. Si vous ajoutez à cela son désir forcené de mettre fin à la guerre des Trois bannières et réunifier l’Empire, et vous verrez que tout tombe sous le sens. Je n’ai pas l’ombre d’un doute quant au fait qu’il fasse exactement ce que vous attendez de lui et accomplisse précisément ce pour quoi vous en avez besoin.

Cela étant dit, s’il venait à découvrir par la suite que vous l’aviez manipulé, eh bien je vous demanderais humblement de vous assurer de me faire parvenir mon paiement au plus vite.

Arctus Cove, Maître-espion renégat Impérial.

 

Vous pourriez désapprouver ses méthodes (ou parfois même ses résultats), lorsqu’il s’agit du prestige de la famille Tharn et de la gloire de l’Empire, les intentions d’Abnur sont claires. Agissez avec circonspection dans vos interactions avec le mage de guerre décrépit. Peu d’impériaux sont aussi puissants que lui, ni aussi manipulateurs. Avez-vous hâte de travailler avec le grand chancelier en personne dans The Elder Scrolls Online: Elsweyr ? Faites-nous part de vos réactions sur TwitterInstagram, ou Facebook.

The Elder Scrolls Online: Elsweyr paraîtra le 4 juin sur PC/Mac, Xbox One et PlayStation®4. Les joueurs sur PC/Macs pourront profiter d'un accès anticipé à partir du 20 mai. Préachetez Elsweyr dès maintenant pour recevoir des récompenses bonus en jeu et immédiatement une monture Rahd-m'Athra (offre soumise à conditions). Ne passez pas à côté !

Plus sur Présentation d’un personnage