Présentation d’un personnage : Mulaamnir

15/05/2019

Les dragons se déchaînent sur la terre des Khajiits, au cœur de leur fureur se trouve le puissant Mulaamnir. Apprenez-en plus sur l’effroyable monstre qui joue un rôle central dans le Chapitre d’Elsweyr grâce à notre nouvelle Présentation d’un personnage !

 

Extraits du journal du Centurion Jagus, Stratège royal de la reine

Je me suis rendu indispensable auprès de Sa Majesté exaltée, la reine Euraxia, en devenant son expert personnel en dragons. Oui, j’ai bien dit dragons ! Incroyable, n’est-ce pas, que ces créatures de légendes se soient avérées réelles en fin de compte. En tant que Stratège Royal, j’avais des doutes quant à ce que nous trouverions dans les Salles du Colosse. Je le confesse, je me refusais à croire la Reine Euraxia et Zumog Phoom lorsqu’ils insistaient sur ce qu’indiquaient leurs recherches à propos du contenu des anciennes ruines. Cependant, une fois les dragons libérés, je me suis fait un devoir d’étudier ces magnifiques créatures et de conseiller Sa Majesté sur la meilleure manière de négocier avec elles.

Ce qui m’amène à la nature même de ces immenses bêtes. Je dois consigner mes pensées à propos de Mulaamnir, le puissant Dragon qui a essentiellement communiqué avec la Reine Euraxia et moi-même depuis leur arrivée dans le Nord d’Elsweyr. Mulaamnir est une créature de taille considérable, probablement l’un des plus gros de son espèce. Il emploie le terme de « frères » pour désigner les autres dragons qui ont émergé des Salles à ses côtés, mais je n’ai pas encore pu déterminer s’il exprimait par là un réel lien de parenté ou un simple sentiment de fraternité né de leur longue association.

L’autorité avec laquelle Mulaamnir — un dragon immense donc et paré d’écailles azurées — répondit à la sommation de la reine Euraxia ne laissa aucun doute sur le fait qu’il représentait l’ensemble des dragons fraîchement libérés. Je n’ai aucune honte à avouer que sa voix grondante me fit froid dans le dos. Même Sa Majesté sembla mal à l’aise devant l’énorme créature. Nous n’avions absolument aucune idée de la manière dont les dragons réagiraient à l’offre d’alliance de la Reine Euraxia. Mulaamnir aurait aussi bien pu nous rôtir sur place ou nous avaler tout rond avec son immense gueule. J’ai failli détaler lorsqu’il nous traita d’« amuse-bouches ». Mais j’ai tenu bon et prouvé ma valeur à ma reine.

Depuis cette première rencontre, j’ai eu l’honneur d’interagir avec Mulaamnir pour le compte de Sa Majesté en de multiples occasions. En étudiant la bête et en conversant avec elle, j’ai pu apprendre et deviner un grand nombre d’informations concernant Mulaamnir et les siens. Comme je le mentionnais plus haut, ce groupe de dragons agit de manière bien plus concertée que les légendes et les documents d’archives que j’ai pu consulter ne l’indiquaient. Les rapports existants suggèrent tous que les dragons qui ravageaient jadis le territoire étaient des créatures solitaires dont la rivalité s’étendait autant à leurs semblables qu’aux autres. Il apparaît cependant clairement d’après nos conversations que ce groupe-ci partage un lien fort et un but commun, et que Mulaamnir commande les siens avec une autorité qui n’est pas sans rappeler celle de la Reine Euraxia.

Mulaamnir possède une puissance physique impressionnante et j’ai pu être de témoin de prouesses extrêmes de sa part, exécutées avec une aisance terrifiante. Au cours d’un affrontement entre les forces euraxiennes et la milice khajiit, j’ai pu observer avec une fascination horrifiée l’atterrissage de Mulaamnir au beau milieu de l’armée de félidés, toutes griffes et dents dehors, ailes et queue avec. Il les a fauchés comme de l’herbe sèche. Plus important encore, j’ai pu constater à quel point il se délectait du chaos.

Les dragons emploient en guise d’armes divers souffles. Par exemple, j’ai vu Mulaamnir cracher du feu sur les Khajiits, sans faire de distinction entre civils et soldats. Mais je l’ai également vu utiliser une sorte d’orage magique un peu de la même manière. Si j’ai bien compris, cela dépend du cri particulier que le dragon utilise pour invoquer son pouvoir. Je n’ai pas encore complètement saisi le fonctionnement, mais il semble s’agir d’un genre de magie. J’imagine que certains Nordiques et même quelques-uns des empereurs d’antan ont pu utiliser cette forme de magie, mais jamais avec la maîtrise et la puissance des Dragons.

Le savoir de Mulaamnir semble étonnamment vaste, en particulier concernant l’histoire khajiit. Enfin, ce n’est peut-être pas si surprenant, compte tenu de son âge vénérable. Malgré leur apparence bestiale, Mulaamnir et les siens sont plus proches de nous, intellectuellement parlant, qu’on pourrait le penser au premier abord. Peut-être nous sont-ils même supérieurs, si j’ose dire. Pour une raison qui m’échappe, il a un profond intérêt pour les lunes, mais je ne parviens pas à le convaincre de m’en dire plus à ce sujet. Pour un allier, il est particulièrement secret et ne se livre pas autant que la Reine ou moi-même le voudrions. Cela frustre Sa Majesté, je le sais, mais je n’ai pas réussi à amener le dragon à s’ouvrir plus que cela.

* * *

Mulaamnir et ses dragons ont joué un rôle crucial dans nos premières victoires contre les rebelles Khajiits qui refusent le règne de la reine Euraxia. J’aimerais pouvoir convaincre Mulaamnir de nous envoyer plus qu’une seule créature à la fois. Avec les efforts combinés des dragons, nous pourrions reprendre le contrôle de la région tout entière en un seul jour ! Bien sûr, ils semblent incapables, ou peu disposés, à faire la différence entre nos troupes et celles de l’ennemi. Ils ne se soucient pas d’éviter les pertes alliées et semblent prendre plaisir à la destruction, quelle que soit la cible. Notre contrôle de ces créatures est arbitraire, tout au plus. Nous les considérons comme des armes, mais tant que nous ne les maîtriserons pas complètement, ils resteront un danger autant qu’une malédiction. Nous devons trouver un moyen de faire respecter la hiérarchie à Mulaamnir et ses dragons !

* * *

La conversation d’aujourd’hui avec Mulaamnir était troublante. J’ai pris l’habitude d’être qualifié d’amuse-bouche, mais le dragon a laissé échapper un fait d’une importance capitale dont nous n’étions pas au courant. Nous avions tort. Mulaamnir n’est pas le chef des dragons. Il répond aux ordres d’une créature encore plus puissante nommée Kaalgrontiid. Je dois m’efforcer d’en apprendre le plus possible sur ce Kaalgrontiid et reconsidérer complètement notre collaboration avec les dragons.


                                 

 

Quels sont les plans de Mulaamnir pour le Nord d’Elsweyr ? Quel maître les dragons servent-ils réellement ? Découvrez-le par vous-même en continuant vos aventures de la Saison du Dragon dans The Elder Scrolls Online: Elsweyr, et au-delà ! Racontez-nous sur TwitterInstagram, ou Facebook si vous avez l’intention d’affronter Mulaamnir et ses frères dragons ! Bonne chance !

The Elder Scrolls Online : Elsweyr paraîtra le 4 juin sur PC/Mac, Xbox One et PlayStation®4. Les joueurs sur PC/Macs pourront profiter d’un accès anticipé à partir du 20 mai. Préachetez ESO: Elsweyr dès maintenant pour recevoir des récompenses bonus et un accès immédiat à la monture Rahd-m’Athra en jeu (offre soumise à conditions). Ne passez pas à côté !

Plus sur Présentation d’un personnage