Coup de projecteur sur la communauté – Les Illustrations et Cosplay Khajiits de Twai

10/07/2019

Twai illustre à merveille l'univers d'Elder Scrolls et crée de magnifiques cosplays. Découvrez son œuvre inspirée d'ESO et du peuple Khajiit dans notre dernier coup de projecteur sur la communauté !

 

Une bonne partie de ton travail, qu'il s'agisse d'illustration ou de cosplay, représente des Khajiits. Qu'est-ce qui t'inspire autant dans la race féline de Tamriel ?

Je pense que mon amour des Khajiits vient de mon tout premier personnage Elder Scrolls. Je connaissais déjà TES IV: Oblivion pour avoir regardé mon frère y jouer, mais c'est avec TES V: Skyrim que j'ai fait mes premiers pas dans un jeu Elder Scrolls. Je n'avais absolument aucune connaissance de Tamriel ou de ces habitants, mais en faisant défiler les personnages dans le module de création de personnage, j'ai vu ce type aux traits de chat noir, et il m’a immédiatement fascinée. Pourquoi jouer un simple humain quand je pouvais devenir un guerrier chat ? ! C'était inédit pour moi et je trouvais l'idée excitante, du coup je l'ai baptisé Den'jin et suis partie avec pour une inoubliable aventure à travers Tamriel.

 

Qu'est-ce qui t’a amenée à ESO ? Parle-nous de ton ou tes personnages principaux !

Au début de l'année, je cherchais un nouveau MMORPG auquel jouer avec amis. Quand on est tombés sur ESO, on a décidé de tenter notre chance. Honnêtement, je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt ! Bien sûr, le premier personnage que j'ai créé fut mon Khajiit, Den'jin. Il est plutôt marrant parce qu’il est censé infliger des dégâts lourds, mais en fait il est nul comme pas permis au combat. En revanche, il est superdoué pour fureter sans être pris, débusquer des trésors et faire les poches au passage, tout comme son alter ego dans Skyrim.

J'ai d'autres personnages que j'adore, comme Verus, mon Mage de bataille impérial, ou mon Nécromancien guérisseur Argonien nommé Begs-for-Coins (N.D.L.T. : Quémande-des-pièces). Ces deux-là font leur travail correctement, du coup, ça ne me dérange pas trop que Den'jin soit un peu farfelu.

Abnur Tharn et Khajiit Baandari

Où cherches-tu l'inspiration lorsque tu travailles sur une nouvelle illustration ?

En regardant mon travail, vous remarquerez sans doute qu'il y a beaucoup de fan art. J'aime avant tout dessiner mes personnages préférés, mais je veux aussi les montrer ! J'adore quand les gens me racontent qu'ils ont commencé un jeu après avoir vu l'une de mes illustrations, ou qu'ils étaient contents de trouver un fan art de leur personnage favori.

Je ne dirais pas que je cherche l'inspiration. Elle vient naturellement lorsque je rencontre de nouveaux personnages qui me plaisent et que je me dis « waouh ! J'adorais dessiner ce perso ! » L'idée pour l'illustration en elle-même se dessine souvent juste d'elle-même dans ma tête. Et cela arrive le plus souvent au moment le plus inadéquat (quand je suis au travail ou que ma tablette graphique n'est pas à portée de main) et je dois alors prendre mon mal en patience jusqu'à ce que je sois enfin de retour à la maison !

 

Comment procèdes-tu pour créer une nouvelle œuvre ?

C'est une question un peu compliquée, car j'expérimente beaucoup et je n'ai pas vraiment de façon standard de faire les choses. J'adore essayer différents styles et techniques. Parfois je me dis que tel style correspondrait mieux à tel personnage. Par exemple, j'ai tenté une approche plus réaliste pour mon portrait d'Abnur Tharn basé sur un modelé au gris. C'est extrêmement rare que j’utilise cette technique et cela a donné à un rendu vraiment intéressant à travailler. Le plus souvent, je commence par une esquisse pour trouver une pose dynamique et j'essaie d'y ajouter les éléments de l'arrière-plan et du premier plan pour me donner une idée de la scène finale.

Den'jin en cours

Quand j'arrive à une composition qui me plaît, je commence par nettoyer le crayonner un peu puis me lance dans les couleurs dans un calque en dessous. Je ne dessine pas de contours parce que je suis super mauvaise à ça et ça prend une éternité. Du coup, un beau jour, j'ai juste décidé de sauter cette étape. Par ailleurs, travailler sur les couleurs m'amuse beaucoup plus ! J'adore jouer avec des ombres colorées et des lumières vives chaudes. Quand je suis satisfaite de mon crayonné colorisé, je fusionne le tout en un seul calque.

Puis j'en ajoute un nouveau pour dessiner par-dessus, je nettoie quelques lignes de plus qui restaient un peu brouillonnes et j'ajoute progressivement plus de définitions aux formes. À l’occasion, je fusionne le tout et recommence sur un nouveau calque. J'essaie de ne jamais utiliser « Annuler ». De cette manière, cela ressemble plus à de la peinture traditionnelle. J'aimerais un jour créer une illustration numérique qui ressemble vraiment à une peinture traditionnelle, mais j'ai encore beaucoup à apprendre à m'exercer pour en arriver là.

 

De toutes les races de Tamriel, les Khajiits sont probablement les plus compliqués en termes de cosplay ! Quelles difficultés as-tu rencontrées en créant ton costume ?

Pour commencer, je n'avais jamais rien fait de tel auparavant. J'avais déjà construit des armures et des flingues géants, mais un chat réaliste, c'était complètement nouveau pour moi. J'ai recherché du côté des cosplays et des costumes de furry pour comprendre comment m'y prendre. La première chose que j'ai remarquée c'est que la plupart des cosplays Khajiits ont une tête très détaillée, mais qui semble souvent trop grosse pour le corps en armure. Je tenais à faire les choses différemment, du coup, j'ai opté pour un masque et non pour une tête complète. Même si ma capuche laisse suffisamment de place pour des oreilles de chat, il n'y en a en fait aucune en dessous. Sous certains angles, on aperçoit des parties de mon visage ou de mon cou, mais ça m'a énormément aidé à conserver des proportions humaines.

Procéder de fabrication du masque Khajiit.

Ensuite, je n'avais pas de matériel professionnel, et je travaillais sur un budget serré. J'ai appris que la plupart des têtes de furry ont pour base un crâne en résine, mais la mienne est construite sur un vulgaire « masque en papier mâché à peindre soi-même » trouvé dans le magasin de loisirs créatifs. Et ça marche ! Je crois que le cosplay se résume souvent à la recherche de solutions qui fonctionnent. Par exemple, j'ai appris à la dure qu'il faut un pied en Téflon pour coudre du faux cuir à la machine et qu’y mettre de la colle peut provoquer des réactions chimiques.

 

Qu'est-ce que ça fait de porter enfin le cosplay terminé ?

Super chaud. Je n'ai survécu que parce qu'il a fait relativement froid ce jour-là. Blague à part, c'était génial de porter la version finale. Même si l'armure est en mousse recouverte de faux cuir et de fait super légère, ça donne une idée de la sensation que doit procurer une réelle armure. J'avoue que je me sentais super forte et fière ! Et c'est aussi génial quand quelqu'un vous arrête pour vous demander « Attendez, vous êtes un Khajiit ? Je peux prendre une photo ? » et que vous pouvez répondre : « En effet, Cinq Griffes, tu peux prendre une photo. » Ça vaut vraiment le coup, même si vous êtes à moitié aveugle parce que les trous sont trop petits, que vous arrivez à peine à respirer et frôlez la crise cardiaque…

 

La version finale du cosplay Khajiit !

As-tu des conseils pour les autres joueurs qui voudraient dessiner leur Khajiit ou même créer leur propre cosplay ?

Je pense que le plus important, qu'il s'agisse de dessin ou de cosplay, c'est de s'entraîner. Tout ne se passera probablement pas comme vous l'espériez, vous rencontrerez sans doute des problèmes, ou vous vous retrouverez peut-être bloqué sans savoir comment continuer. Quoi qu'il arrive, ne vous découragez pas ! Si vous n'avez jamais fait de cosplay, il vaut mieux commencer par un plus petit projet, histoire d'apprendre comment les matériaux se comportent. Par exemple, j'utilise pas mal de mousse EVA parce que j'ai compris comment travailler avec, mais j'ai toujours du mal à avec la pâte à modeler.

Essayez de vous documenter sur ce que vous essayez de faire. J'ai fait une tonne de captures d'écran et de croquis pour comprendre comment l'armure fonctionne et je me suis constitué une énorme collection de léopards noirs pour faire le masque. Il y a des tas de guides fantastiques sur internet qui pourront vous être utiles. Et pour finir, n'hésitez pas à demander de l'aide. Je parle souvent avec mes collègues de mes difficultés de cosplay. Ils n'ont jamais fait de cosplay de leur vie, mais ça ne les empêche pas de penser à des solutions qui ne me seraient jamais venues à l'esprit !

 

Où peut-on trouver tes œuvres ?

On peut me trouver sur Twitter où je poste entre autres mes illustrations, ou sur DeviantArt. Sur DeviantArt, j'ai également posté des articles sur la création de mon masque Khajiit pour ceux que ça intéresse. Sinon, on peut me trouver à Gardeciel en train d'alléger quelques poches. ;)

***

Un immense merci à Twai pour avoir partagé son histoire avec nous, nous sommes impatients de découvrir ses prochaines œuvres ! Si vous avez vous-même créé ou repéré quelque chose d'extraordinaire inspiré par The Elder Scrolls Online, n'hésitez pas à nous en faire part sur Twitter @TESOnline_FRInstagramTumblr, ou Facebook. Nous serons ravis de le partager avec le reste de la communauté ESO.

Plus sur Communauté