Coup de projecteur sur la communauté – L'architecture d'intérieur moderne de Jaida

17/10/2019

Jaida utilise l'Éditeur de maison d'ESO pour créer toutes sortes d'objets décoratifs et de scènes d'intérieur. Découvrez ses fabuleuses créations et sa façon de procéder dans le dernier Coup de projecteur sur la communauté !


Beaucoup de joueurs utilisent l'Éditeur de maison pour créer des forteresses élaborées ou des maisons de guildes, mais tu crées des objets et des lieux contemporains. Qu'est-ce qui t'a inspirée à amener le monde moderne sur Tamriel ?

Je n'ai pas su tout de suite que je voulais emprunter une voie moderne. La première maison que j'ai réalisée était une bibliothèque classique pour le monde de Tamriel. Je suis tombée en quelque sorte par hasard sur des designs contemporains lors de mon deuxième projet. J'avais décidé de faire un bureau. Tout aventurier qui se respecte a un bureau où planifier sa prochaine quête, n'est-ce pas ? J'ai commencé à jouer avec l'idée, et grosso modo, mon monologue intérieur a ressemblé à ça : « Une salle des cartes, classique, avec une mappemonde et des livres ! Hem, plus de livres… comme dans une bibliothèque ? Non, non, je ne peux pas faire une seconde bibliothèque… Qu'est-ce qu'on trouve d'autre dans un bureau ? Des ordinateurs, des classeurs à tiroirs. Oh, mais ça pourrait être fun ça ! » Et à partir de ce moment-là, je suis devenu accro à l'inclusion d'objets modernes dans ESO.

Prendre des meubles existants et les transformer en quelque chose de complètement différent est un défi que j'adore. C'est l'un des aspects que je préfère dans le mobilier d'ESO, cette liberté de placer n'importe quoi n'importe où, y compris au beau milieu d'un autre objet, pour en faire quelque chose de tout nouveau, tout beau.

Raconte-nous comment tu as commencé à jouer à The Elder Scrolls Online. Qui est ton personnage favori ?

La première fois que j'ai joué à ESO, c'était sur console avec un ami il y a plusieurs années. On s'amusait bien, mais je n'ai jamais vraiment été jusqu'au contenu haut niveau (bien sûr, l'Éditeur de maison est le véritable haut niveau). Je me souviens très bien de mon personnage qui n'arrêtait pas de tomber et de mon ami qui trouvait hilarant que je ne comprenne pas pourquoi. Je n'ai compris qu'un an plus tard en revenant au jeu sur PC cette fois-ci que je marchais sur des pièges… Cette andouille n'avait jamais jugé bon de me l'expliquer… Je t'ai à l'œil, Valtiel !

Difficile de choisir mon personnage préféré, car j'en ai un paquet. Ils partagent tous le même nom de famille, mais ils ont chacun un style et un objectif qui leur est propre. Mes deux favoris sont sûrement ma Lame noire et ma Templière. Je joue ma Lame noire spécifiquement dans le but de voler et assassiner. J'ai une obsession légèrement malsaine pour le fait de poignarder des nobles sans méfiance. Après une dure journée, rien de tel qu'une bonne séance de meurtres pour se requinquer.

Ma classe favorite est celle des Templiers, et mon personnage principal est une Templière nommée Jaida. Je l'utilise pour tout ce qui est JcE et j'alterne entre dégâts en solo et soins en groupe. C'est le premier de mes personnages avec lequel j'ai pu faire l'Arène de Maelström en mode Vétéran et je passe le plus clair de mon temps avec elle. Bien évidemment, j'ai également une décoratrice qui détient tous mes meubles en rab et que j'utilise pour créer mes demeures.

L'atmosphère relaxante du bureau de Jaida

Tu as déjà installé des tables de cuisson, des salles de bains et des bars dans tes maisons. Comment décides-tu de ta prochaine création ?

La plupart du temps, j'élabore d'abord le plan d'ensemble et le design de meubles spécifiques vient par la suite. Je savais que je voulais faire un restaurant à sushi par exemple, et comme la plupart ont des cuisines ouvertes et que n'importe quelle cuisine dispose d'un évier et de fourneaux, ces éléments se sont imposés d'eux-mêmes.

Je suppose que l'un des avantages de créer du moderne, c'est que tout est source d'inspiration. Je puise beaucoup d'idées dans la vie de tous les jours. Je ne vous raconterai pas pourquoi j'ai décidé de faire des toilettes. Parfois je regarde un objet et je visualise instantanément à quoi d'autre il pourrait servir.

Dès que j'ai vu l'article « oreiller elfe noir, long », j'ai tout de suite voulu en coller deux l'un contre l'autre et les suspendre à une corde pour en faire un sac de frappe. Et c'est ce qui m'a donné l'idée de créer une salle de sport. Il faut rester en forme pour affronter tous ces dragons ! Je n'ai pas encore eu le temps de le faire, mais c'est définitivement sur ma liste des choses à construire.

Il m'arrive aussi parfois de jouer avec des meubles en essayant de créer quelque chose de spécifique et de tomber accidentellement sur une idée pour autre chose. Je prends note de toutes ces idées, et une fois qu'un concept est suffisamment étoffé, je décide de m'y mettre.

Comment procèdes-tu pour concevoir les plans d'une nouvelle pièce ou créer un nouvel objet ? Combien de temps ça te prend en général ?

Comme je le disais, en général j'ai d'abord un concept global en tête et j'achète le foyer qui correspond en fonction de ça. (Je pense que c'est là où je diffère de la plupart des gens qui choisissent d'abord le lieu et décide ensuite de comment l'aménager.)

J'utilise la fonction de prévisualisation et je choisis l'espace dans lequel je peux le mieux imaginer ma construction. Le nombre d'articles fait aussi partie des choses que je prends en compte dès le départ. Si je pense qu'il s'agira d'une construction complexe ou imposante, je vais choisir une demeure plus grande. Une fois ma décision arrêtée sur le type de foyer, je commence généralement par la structure. Je garde rarement, les murs, plafonds et sols d'origine. Je démarre donc par la création de l'espace que je veux utiliser. Je trouve que cela m'aide vraiment à définir le thème de la construction. Puis je travaille sur le plan d'aménagement. En principe, j'ai déjà quelques idées à ce sujet depuis le moment où j'ai sélectionné le foyer. Une fois que la structure et les plans sont plus ou moins définitifs, les choses sérieuses commencent : l'aménagement à proprement parler ! À ce stade, je sais probablement quel genre de meuble je veux fabriquer et il ne s'agit plus que de jouer avec différentes combinaisons d'objet pour remplir mon objectif.

Et à partir de ce moment-là, tout peut être amené à évoluer. Je vais ajuster l'espace et mes plans de manière à accueillir le mobilier, ajouter de l'éclairage, des touches de finitions pour la décoration, et continuer à améliorer jusqu'à ce que je ne puisse plus en ajouter. En règle générale, j'en ai pour une semaine ou deux du début à la fin de la construction. Ça a tendance à devenir une obsession, une fois que je suis lancée, alors ça ne me prend pas trop longtemps. En revanche, il peut se passer des mois entre le moment où j'ai l'idée d'origine et celui où je vais me sentir prête à passer à l'action.

Une salle de bains moderne.

Comment t'y prends-tu pour rassembler tous les articles de mobilier nécessaire à ces constructions élaborées ?

Grâce à l'artisanat ! J'ai un artisan dédié à qui je fais fabriquer la majorité de mes meubles. Je vous ai déjà dit que j'avais beaucoup trop de personnages ? Je vais farmer tous les matériaux dont j'ai besoin à moins que des amis me les offrent. J'ai quelques potes qui sont encore plus fans d'architecture d'intérieur que moi ! Ils sont incroyablement généreux et me donnent souvent un coup de main avec tout ce dont je peux avoir besoin. (Merci Happy, tu es le meilleur !)

J'ai aussi beaucoup de chance d'appartenir à de merveilleuses guildes qui partagent des recettes et bricolent gaiement les uns pour les autres. Elara Northwind et sa communauté en particulier forment un groupe hyper sympa. Elara est une fervente supportrice des petits créateurs, et la Guilde compte de talentueux décorateurs.

Un ordinateur et un portable digne de Sotha Sil !

Pour fabriquer ces objets uniques, tu dois faire preuve de créativité dans l'usage de tes ressources. Quel est le détournement d'objet le plus farfelu que tu aies fait dans tes créations jusqu'à maintenant ?

Une question difficile dans la mesure où j'ai utilisé pas mal de choses plutôt curieuses ! Je pense que ce sont les makis qui étonnent le plus. Ils sont composés de « carpette de Tourbevase, xanmeer » et « canne grossière, pêche ». Mais je pense ce qui m'a fait le plus rire, c'est le coup de la pomme de terre en guise de souris pour l'ordinateur. Pas mal de blagues sur le thème du potatoe PC me sont venues à l'esprit (N.D.L.T. : un « PC patate » en anglais désigne un PC pourri qui plante tout le temps).

Et le plus gratifiant a probablement été le fait d'utiliser la base des sculptures de glace pour simuler l'eau dans ma salle de bains. Ça donne vraiment une excellente imitation de baignoire pleine et ça m'a aidé à cacher pas mal d'imperfections !

Quel sera ton prochain grand chantier ?

Ma liste de projets à réaliser n'arrête pas de s'allonger. Je pense que je n'en arriverai jamais au bout. En fait, j'ai été un peu absente du jeu ces derniers temps suite à une nouvelle excitante dans la vie réelle, et ma prochaine création sera en lien avec ça. Mais vous allez devoir patienter pour la révélation !

Un grand merci à Jaida d'avoir partagé ses créations et son histoire avec nous. Si vous voulez découvrir son travail plus en détail, n'hésitez pas à faire un tour sur sa chaîne YouTube. Et pensez-y, si vous avez conçu ou réalisé quelque chose en trait à ESO qui pourrait plaire au reste de la communauté, dites-le-nous sur @TESOnline_FR, Instagram, ou Facebook !

Plus sur Communauté