Présentation de Markarth — Zone(s) et contexte

08/10/2020

Aventurez-vous au cœur de la Crevasse avec le Pack de jeu téléchargeable Markarth et découvrez ce territoire ancien et ses fiers défenseurs. 

Dans The Elder Scrolls Online: Markarth, vous aurez l’occasion d’explorer les régions de Bordeciel appelées la Crevasse et la Caverne d’Arkthzand (le domaine souterrain). Ces nouvelles zones proposent des histoires de quête et autonomes, des antres, des boss sauvages, des Tempêtes faucheuses et autres. Elles représentent la dernière partie de l’année épique du Cœur noir de Skyrim.

Vous trouverez toutes ces aventures dans cette région antique de Tamriel. Pour la première fois dans ESO, découvrez l’histoire antique de la Crevasse et ses peuples, tandis qu’ils luttent contre la Horde grise.

« Dans la Crevasse, chaque pierre raconte une histoire. Depuis les sites sacrés antiques des Crevassais jusqu’aux ruines des conquérants nordiques ou aux salles labyrinthiques des Dwemers disparus, chaque centimètre carré de la Crevasse rappelle l’histoire riche et sanglante de cette terre disputée, » explique Andrew Young, le directeur de la zone de Markarth. « J’espère que les joueurs termineront ce Pack de jeu avec le sentiment que toutes les questions en suspens ont trouvé leur réponse, mais que d’autres mystères viennent les remplacer et les pousser à explorer le reste de ce monde. » 

La Crevasse de la Deuxième Ère

Rocailleuses, dangereuses et impitoyables, les terres sauvages de la Crevasse sont un terrain d’exploration dangereux pour les étrangers. En concevant les zones de cette année, l’équipe voulait donner une impression de familiarité pour les joueurs qui avaient déjà exploré ces régions de Tamriel dans The Elder Scrolls V: Skyrim. Markarth ne fait pas exception.

Retournez à la Crevasse

« Tout au long du Cœur noir de Skyrim, j’espérais donner aux joueurs l’impression qu’ils rentraient chez eux, » explique CJ Grebb, directeur artistique d’ESO. « Bien sûr, nous sommes 800 ans avant l’époque où les joueurs ont parcouru ces terres, mais les cultures nordiques et crevassaises sont militantes et changent peu. Nous voulions le refléter dans la familiarité de la zone et la nostalgie qu’elle évoque. »

En conséquence, l’équipe a travaillé dur pour que Markarth conserve une esthétique unique mais se rattache tout de même à Bordeciel.

« Bordeciel est une vaste province de Tamriel, et nous en avions traité une partie dans le jeu de base, alors nous avons pris soin que cette zone ne soit pas entièrement coupée de l’Estemarche ou de la Brèche. Et pourtant, elle devait illustrer toutes les leçons que nous avons apprises au fil de la vie d’ESO sur la fabrication d’une zone, au niveau esthétique ou jouabilité. »

Tout comme le Bordeciel occidental de Greymoor, Markarth vous permet d’explorer à la fois la surface (la Crevasse) et les profondeurs avec une zone supplémentaire : la caverne d’Arkthzand. Comme les cavernes de Griselande du Chapitre, cette partie de Griffenoire est un monde dangereux et étrange, rempli de mystères et de merveilles, ainsi que de dangers.

Affrontez des bêtes et assemblages monstrueux dans Griffenoire

« Attention au Dynasteur. C’est vraiment l’un des monstres les plus collaboratifs et les plus amusants que nous ayons inclus dans ESO, » explique Grebb. « L’idée de base était très complexe, et nous avons heureusement réussi à nous mettre au travail très tôt, ce qui nous a permis d’inclure un artiste à temps plein dans l’équipe, pour travailler conjointement avec les concepteurs pour imaginer une créature qui se déplace et se transforme de manières tout à fait inédites pour nous. »

Les habitants de Karth

Entourée par les puissantes provinces de Hauteroche, de Martelfell et de Bordeciel, la Crevasse est une région de conflit depuis des siècles. Pour l’heure, les Crevassais la contrôlent entièrement.

« Si presque tout Bordeciel est pris dans le chaos de la Deuxième Ère, nous trouvons cette fois les Crevassais dans une période de stabilité relative. Il s’agit d’une région indépendante, dirigée par Ard Caddach, le despote de Markarth, » explique Young. « C’est une occasion passionnante d’explorer la culture et la religion des Crevassais d’une manière que nous n’avions jamais tentée, pour donner aux fans une compréhension et un point de vue nouveaux sur les fières traditions d’un peuple unique, mais largement incompris. »

Découvrez les fiers Crevassais

Les Crevassais ne sont pas inconnus dans The Elder Scrolls Online, où ils ont déjà été présentés comme antagonistes. À Markarth, vous pourrez en apprendre davantage sur leur peuple, leur histoire et leur quotidien.

« Nous repoussons les clans hostiles de la Crevasse depuis des années dans ESO, mais un groupe ne peut jamais représenter une race entière, surtout dans des clans aussi disparates que les Crevassais. Nous avons hâte que les joueurs rencontrent des personnages comme Ard Caddach, le roi autoproclamé de la Crevasse, ou la sorcière Arana. Ils prouveront tous les deux que les Crevassais sont plus développés que les érudits impériaux ont bien voulu le dire. »

Menacés par la Horde grise, les Crevassais de la Deuxième Ère sont à présent assiégés par des forces obscures et leur patrie est menacée par des monstres errants et des bêtes surnaturelles. Si vous voulez affronter le Cœur noir de Skyrim, les habitants de la Crevasse pourraient être de précieux alliés.

La ville de pierre

Toute la zone est articulée autour de Markarth, une antique forteresse dwemer actuellement contrôlée par les Crevassais. Cela permet à l’équipe de créer une ville différente de celle que vous avez découverte dans TESV.

« Nous avons immédiatement joué sur l’idée que Markarth porte l’empreinte des Crevassais, à cette époque, » explique Grebb. « Nous aimions aussi l’idée que les Crevassais trouvent les défenses de Markarth trop faibles, et les renforcent avec des remparts et des palissades. »

Markarth à la Deuxième Ère

Les Crevassais sont un peuple pragmatique et endurant, et en arpentant les pierres de cette grande ville, vous constaterez facilement cet aspect de leur culture dans ses remparts et ses couloirs.

« Nous nous sommes amusés à imaginer la frustration des Crevassais qui constatent qu’une grande quantité de métal si utile a été utilisée comme décoration dans la ville, » explique Grebb. « Ils n’auraient aucun scrupule à arracher ces fioritures pour recycler le métal. »

Explorez la Crevasse

Dans Markarth, vous pourrez explorer la patrie et la vie des crevassais menacés par la sinistre Horde grise. Dans le cadre du Cœur noir de Skyrim, terminer l’histoire principale de Markarth et de Greymoor débloquera trois quêtes supplémentaires qui formeront la conclusion de cette épopée. Avez-vous hâte d’explorer la Crevasse ? Dites-le-nous sur @TESOnline_FRInstagram ou Facebook.

L’aventure du Cœur noir de Skyrim se conclut avec le Pack de jeu téléchargeable Markarth, qui arrivera le 2 novembre sur PC/Mac et Stadia* et le 10 novembre sur Xbox One et PlayStation®4.

*Disponible seulement dans certains territoires

Poursuivre la lecture