Présentation d’un personnage : Mirri Elendis

21/04/2021

Rencontrez Mirri Elendis, l'une des deux nouveaux Compagnons que vous pourrez recruter dans le Chapitre Blackwood.


Intendant Delte Nethri,

Salutations, camarade ! Pour répondre à votre récente question concernant le recrutement d'un expert en matières daedriques particulièrement sensibles, pourrais-je vous recommander Mirri Elendis ? Malgré sa relative jeunesse, l'Elfe noire s'est déjà bâti une solide réputation à Longsanglot et aux alentours. Je suis convaincu qu'elle pourrait vous être utile à Vivec ou partout où la guilde des guerriers aura besoin de soutien.

Mirri est issue d'une famille mineure d'Elfes Noirs dont la réputation n’est pas des plus reluisantes à cause de leurs recherches de reliques anciennes, en particulier d'objets liés aux Daedra et aux Princes Daedriques. Son père était un ancien marchand Hlaalu, n'hésitant pas à troquer pour de l’or ou des faveurs certaines de ces antiquités, tandis que sa mère elle se chargeait de se les procurer, n'hésitant pas à fouiller les ruines avec audace et aplomb. Mirri a définitivement hérité des gènes maternels, je peux vous l'affirmer.

Son travail pour nous, ici à Longsanglot, a été une véritable bénédiction, même si les Ordonnateurs ne sont pas toujours enchantés par ses méthodes. Non seulement Mirri s'est avérée être un atout dans notre étude des Ancres noires qui jonchent le paysage aux alentours, et par conséquent notre décision de nous y attaquer, mais son rôle a également été clef dans certaines missions dont nous avons été chargés par le temple du Tribunal. Je ne sais pas comment cela se passe pour vous dans la cité du Dieu vivant Vivec, mais ici la proximité entre la maison de guilde et Mère Almalexia l'encourage à nous utiliser comme si nous étions une branche annexe de ses Ordonnateurs. Enfin, je ne vais pas m'en plaindre, la paie est bonne.

Heureusement pour nous, Mirri a une haute estime du Tribunal, et même si personne ne songerait à la qualifier d'orthodoxe, elle manifeste un vif intérêt pour les Anticipations et leurs liens avec les Dieux vivants. Et de fait, ses recherches de reliques liées aux Anticipations, pour le Tribunal, n'ont fait que renforcer sa position de consultante incontournable pour tout sujet daedrique. Cela ne fait pas d'elle une adoratrice des Daedra pour autant, au cas où cela vous inquiéterait. Mais elle les analyse à la façon d'un mineur de kwamas étudiant dans le moindre détail ses insectes et leurs œufs. Comme Mirri aime à le dire : « Impossible de gérer un foutu alit enragé sans comprendre ce qui l'a foutu en rogne pour commencer. » C'est dans cette optique qu'elle s’applique à apprendre tout ce qu'elle peut sur les Daedra et les reliques daedriques.

Cela étant dit, je ne voudrais pas que vous fassiez de fausses idées. Mirri est compétente et travailleuse, mais il n'est pas toujours facile de traiter avec elle. Elle a un profond mépris de l’autorité et de ses représentants. Elle est en permanence à deux doigts d'avoir des ennuis avec la magistrature locale et contourne les règles autant que faire se peut, mais elle est efficace. Et lorsque les choses ne tournent pas comme elle le voudrait, son humeur s'assombrit tant que le fond de la botte noire de Malacath en pâlirait par comparaison. Et la seule chose plus colorée que ses humeurs est son vocabulaire, elle jure comme un pirate Elfe des mers ! Je me souviens de la première fois où elle a honoré notre guilde de sa présence, Mirri a eu l'impression que Soris Rothan l'avait insultée d'une manière ou d'une autre. Elle a déchaîné sur le pauvre bougre un flot de grossièretés et l'a qualifié pour finir de « scribouillard suceur s’wit avec des lèvres qu'un alit n'embrasserait pas ! ». Je crois qu'on en a ri pendant une petite heure !

Je ne voudrais pas d'une maison de guilde pleine de Mirri Elendis, mais je ne donnerais pas la nôtre pour toute la viande séchée de scribe de Morrowind. Et vous savez à quel point j'apprécie ma viande séchée ! Si vous avez besoin d'une consultante en matière daedrique pour fouiller les ruines et tombes qui orne les terres sauvages de Vvardenfell, ou si vous avez une mission qui requiert une certaine expertise daedrique au Bois noir ou n'importe où en Tamriel, vous ne trouverez pas plus compétente que Mirri Elendis. Vous en avez ma parole.

Belderi Llenim, armurier, Maison de guilde de Longsanglot


Mirri pourrait s'avérer être une compagne très utile pour vos aventures, après tout, qui sait quand vous pourriez avoir besoin d'une « experte en matières daedriques » si vous passez les Portes d'Oblivion. Évitez juste de la mettre de mauvaise humeur, de peur de vous retrouver sous une pluie de jurons tous plus inventifs les uns que les autres. Choisirez-vous Mirri pour vous accompagner dans vos aventures au lancement de Blackwood ? Dites-le-nous sur Twitter, Instagram, et Facebook. Et restez à l'affût pour plus d'informations à propos du nouveau Chapitre dans les mois à venir.

The Elder Scrolls Online: Blackwood sortira sur PC/Mac et Stadia* le 1er juin prochain, puis sur Xbox One, Xbox Series X|S, PlayStation 4 et PlayStation 5 le 8 juin. Préachetez Blackwood dès maintenant pour recevoir des récompenses bonus et un accès immédiat à la monture Ravageur Welwa à peau de naga. Ne passez pas à côté !

*Disponible uniquement pour certains territoires.

Poursuivre la lecture