Présentation de la Zone de Deadlands 

21/10/2021

Découvrez un aperçu dela nouvelle zone qui sera disponible dans Deadlands et les dessous de la conception des Terres Mortes, le menaçant royaume d'Oblivion de Mérunès Dagon.

Le Royaume de la Destruction

Dans The Elder Scrolls Online: Deadlands (sortie le 1er novembre pour PC/Mac et le 16 novembre pour consoles), vous aurez l'occasion d'explorer le royaume de Mérunès Dagon et de découvrir son environnement, ses mystères et ses dangers. Les Terres mortes de Deadlands proposent toutes les activités auxquelles vous pourriez vous attendre dans une nouvelle zone de The Elder Scrolls Online, comme des antres à explorer, des boss de mondes à vaincre, et de nouveaux défis à relever en groupe. En outre, la zone offre un monde regorgeant de nouveaux personnages, de quêtes et de lieux étonnants à découvrir. EDe quoi contenter les aventuriers les plus intrépides (ou téméraires) de Tamriel !

Menez bataille dans les Terres mortes

Lorsque l'équipe s'est attelée au développement des Terres mortes de Deadlands, elle avait trois objectifs principaux pour cette nouvelle zone.

« Tout d'abord, nous voulions dévoiler cet endroit qui n'avait été qu’aperçu brièvement jusqu’ici dans la saga des Portes d'Oblivion et le contenu ESO précédemment publié » explique Tom Murphy, chef de zone pour Deadlands. « Ensuite, nous voulions rendre hommage à The Elder Scrolls IV: Oblivion et aux précédents titres Elder Scrolls. Et enfin, nous voulions poser les prémisses grâce aux histoires, personnages et  le cadre global de la zone afin que les joueurs ressentent une tension croissante avant la confrontation avec le Prince de la destruction. »

C'est ce qui fait la différence entre les Terres mortes et les différentes régions que vous avez pu explorer jusqu'ici. Cela a obligé l'équipe à repenser non seulement le fonctionnement d'une zone dans cette partie d'Oblivion en particulier, mais aussi le type d'expérience en matière d'aventure que celle-ci devrait offrir. Cette réflexion a abouti à la création d'un tout nouvel aspect du royaume de Dagon.

« Nous avons passé pas mal de temps à essayer de transposer l'aspect traditionnel des Terres mortes ainsi que le sentiment particulier de son exploration dans ESO », explique CJ Grebb, directeur artistique d'ESO. « Nous pensions en avoir fini lorsque nous avons finalisé cet équilibre entre le fait de les rendre reconnaissables pour les fans de TES IV: Oblivion tout en les modernisant et en y apportant un nouvel l'intérêt, cependant nous avons ensuite décidé de créer un autre paysage digne du Prince de la Destruction, qu'il serait cohérent de trouver adjacent aux Terres mortes telles que nous les connaissons dans Oblivion. »

Le résultat est cette partie des Terres mortes, nommée« la Coupure », un milieu hostile en proie à des orages violents où même se promener semble être une activité dangereuse.

« En réalité, le concept de la Coupure vient des scénaristes et des responsables du contenu de Deadlands » explique Grebb. « C'est une question intéressante : 'Et si certaines parties d'Oblivion ne ressemblaient pas à celles que nous avons déjà vu ?'. Sur le plan artistique, cette interrogation est à la fois excitante et terrifiante. Cependant, c'est toujours profondément gratifiant lorsque l'on nous demande d'ajouter quelque chose de nouveau à l'univers The Elder Scrolls, alors nous avons sauté sur l’occasion. »

Découvrez un nouvel aspect des Terres mortes

Dans les Terres mortes de Deadlands, vous rencontrerez deux milieux différents : la Brûlure, le paysage d'enfer caractérisé par les flammes que vous avez peut-être déjà parcouru dans les précédents jeux Elder Scrolls, et la Coupure, marquée par des intempéries toxiques. De plus l'équipe estime qu'explorer le royaume de Dagon sans subir de bouleversement serait contraire à la nature même du Prince Daedrique du Changement. C'est pourquoi la zone a été conçue pour représenter la façon dont un tel lieu pourrait refléter son maître et ce qu'il pourrait nous apprendre sur lui.

Un refuge dans la tempête

Lors de la conception de la zone et de ses divers espaces, l'équipe s'est également penchée sur d'épineuses questions concernant l'élaboration des lieux clés et principaux lieux de rencontres des joueurs.

« Comme l'essentiel du Pack de jeu se déroule dans les Terres mortes, l'un des endroits les plus hostiles et dangereux d'Oblivion, cela a remis en question toutes nos idées préconçues sur la façon de construire une zone » explique Murphy. « Où les joueurs pourraient-ils y rencontrer des PNJ amicaux ? Rencontreraient-ils des marchands errant en dehors de la civilisation ? Comment les Daedra vivants ici réagiraient aux joueurs et autres aventuriers mortels ? »

Les rues animées de la Tombe du Fin fond

Pour s'assurer que ce qu'ils créaient était bien ancré dans le contexte et l'univers du jeu, l'équipe devait constamment se poser ce genre de questions, et c'est pour cette raison qu'ils ont créé la Tombe du Fin fond, une métropole singulière située dans sa propre partie d'Oblivion.

« Nous savions qu'il y avait certaines choses que nous devions fournir aux joueurs en termes de d’expérience de jeu et de qualité de vie, mais qui semblaient aussi aller à l'encontre de l'esprit des Terres mortes en tant que domaine de la destruction » explique Murphy. « Afin d'offrir un havre de paix aux joueurs, nous avons décidé de créer la Tombe du Fin fond, une ville qui erre au confluent de multiples plans d'Oblivion mais n'est contrôlée par aucun Prince Daedrique. »

Toute sorte d'êtres vivent et prospèrent à la Tombe du Fin fond

Vous pourrez vous réfugier à la Tombe du Fin fond quand vous le voudrez et y trouver tous les vendeurs et services dont vous avez l'habitude dans les hauts lieux de fréquentation d'ESO. Bien sûr la Tombe du Fin fond présente aussi ses propres mystères et dangers, restez sur vos gardes lorsque vous explorerez cette cité effervescente et rencontrerez ses habitants.

Le Royaume de Dagon

Explorer la zone Deadlands est une tâche périlleuse, mais c'est aussi l'occasion de découvrir un monde tout à fait à part, un royaume à l'image du Prince daedrique de la Destruction.

« La zone ne comporte pas vraiment de “nature sauvage traditionnelle” » déclare Murphy. « À n'importe quel moment, les joueurs peuvent se retrouver à l'ombre d'une immense montagne, le Sommet de l’Annihilarque, ou aux abords d'une mine servant de prison connue comme la Fosse de sang. Et même si vous ne pouvez pas le voir, la présence de Mérunès Dagon se ressent dans chaque recoin des Terres mortes. »

Les flèches métalliques de Dagon

En plus de ses paysages étonnants et de sa nature hostile, les Terres mortes abritent une multitude de rencontres et de dangers que vous devrez surmonter au cours de vos expéditions. Cette nouvelle zone ne serait pas complète sans de nouvelles activités de groupe corsées et des monstres hors du commun.

« L'Infernium est un formidable nouvel ennemi propre aux Terres Mortes », déclare Grebb. « L'idée de base était de créer une créature qui servirait d'inspiration vivante aux impressionnants marcheurs de siège que nous rencontrerons pendant la Crise d'Oblivion. Leurs bouches en forme de scie circulaire et leurs mâchoires intérieures extensibles se sont avérées encore plus perturbantes que prévu, et créer quelque chose en lien direct avec l'histoire globale de The Elder Scrolls est toujours amusant. »

Le monstrueux Infernium

« Les exécuteurs ravagerels constituent l'une des nouveautés introduites dans Deadlands pour apporter un sentiment de danger supplémentaire » explique Murphy. « Ces boss portent chacun un nom et se promènent sur les routes et chemins de traverses des Terres mortes à la recherche de ceux qui sont assez fous pour mettre leur force à l'épreuve. En termes de difficulté, les exécuteurs donneront du fil à retordre même à un groupe de joueurs, alors assurez-vous de les traquer avec des amis ! »

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à entrer dans les Terres Mortes, préparez-vous à vous battre.

Envahissez le royaume de la Destruction

Dans The Elder Scrolls Online: Deadlands, vous pourrez enfin envahir et explorer le royaume de Mérunès Dagon et mener le combat jusqu'au Prince de la Destruction lui-même. Un monde chaotique en constante mutation attend ceux qui sont prêts à explorer l'un des plans les plus dangereux d'Oblivion dans cette dernière partie de l'aventure de l'année des Portes de l'Oblivion. Avez-vous hâte ? Partagez votre enthousiasme avec nous sur Twitter, Instagram, et Facebook si vous êtes impatient(e) de vous aventurer dans la zone de Deadlands et d'explorer la Tombe du Fin fond.

Le Pack de jeu téléchargeable Deadlands paraîtra le 1er novembre sur PC/Mac et Stadia puis le 16 novembre sur les consoles Xbox et PlayStation.

Poursuivre la lecture